Dawn-of-worlds

Bilan de la première moitié de saison

Après beaucoup de soirée à s’amuser, je trouvais pertinent de faire un bilan de nos aventures.

View
La balade de la rivière Gardone

En chemin vers la chute de Thor, notre équipage se mettent à réfléchir sur leurs connaissances des légendes concernant les Drows. Krachek se souvient que cette race a subi les foudres de Zéhir et Tarkhisis. Ces derniers se sont amusés à détruire ou simplement défaire ce qui se construisait et du même coup cela a rendu les Drows un peu méfiants. Ce peuple est reconnu pour être sur ces gardes et discrets. Ils vivent dans un réseau de caverne tout au long de la rivière Gradone.

Comme notre groupe avançait, notre ami Yovi remarque l’agencement des entrées de cavernes et il identie qu’une parmi elles serait propice à accueillir les Drows. David est des plus bruyant. Il désire attiré l’attention et signifier qu’ils sont venus en paix, mais il ne semble pas avoir de réponse tangible. Il décide donc de gravir la paroi pour atteindre l’entrée de la grotte, alors que le reste du groupe emprunte le chemin accidenté menant au même endroit. En entrant dans la grotte, David poursuit son manège pour attirer l’attention et de l’attention, il en aura (hihihi).

Dès les débuts de leur exploration, ils sont attaqués par des créatures ayant des allures d’insectes avec des tronc. Ces créatures sont armés, ce qui laisse croire à une certaine forme d’intelligence. Le combat s’engage. David et ses comparses seront pris dans une toile. Tous pourront s’en sortir, mais il semble que David ait plus de difficulté à partir avec les créatures qui l’attachent et le frappent à répitition. Au même moment, un groupe de ces créatures, qui cette fois semble être des soldats, attaque par derrière. Il y aura beaucoup de coup porté. Finalement, David a survécu et ces alliées ont usé d’imagination pour l’aider en sortir ou au moins réussir à frapper (grâce à la lance de Yovi). Cette fois aucune victime n’a réussi à s’échapper. Donc pas de témoin !

En regardant la caverne, nos amis se rendre compte qu’il y a un chemin plus utilisé que les autres (par l’absence de mousse au sol) et que donc, cette caverne pourrait être habité.

À suivre…

View
Les cavernes de la rivière Gardone

En descendant sur le bord de la Rivière Gardone, nos aventuriers ont trouvé l’entrée d’une caverne. Ils décident de s’y aventurer. Après quelques temps, ils entendent des bruits laissant croire qu’il y a de la vie dans cette caverne. Effectivement, ils tombent face à face avec des créatures qui ressemble à des aragnées, mais avec des pattes carapacées (comme des crabes). Ces bestioles ont la possibilité de se déplacer dans les rochers, ce qui rend la tâche plus difficile de les trouver.

Après un jolie combat, nos amis abattent presqu’une douzaine de ces monstres.

La soirée s’est terminée à ce moment. Suite jeudi prochain…

View
En route vers les temples de Zéhir

Après une bonne nuit de sommeil (ouais on peut dire cela), nos gentils aventuriers se présentent au Doge et ce font accueillir par Voibur son bras droit. Le Doge les remercie pour le divertissement de la soirée et en guise de remerciement, il leur offre quelques présents (une baguette spéciale, une bague de protection et 4 runes).

Les directives sont simples, vous devez récupérer l’OBJET qui se trouve dans les temples de Zéhir. On ne sait pas vraiment c’est quoi comme objet, où précisément il se trouve et surtout ce qu’il fait. Pourquoi les Trolls ou BloodTusk n’ont-ils pas encore activer l’objet ou utiliser l’objet pour eux.

Nos joyeux lurons regardent la carte et demandent à Voibur le meilleur chemin. Il semble clair qu’il ne le sait pas, car aucune expédition n’est revenu entière pour le dire. Il y a eu quelques survivants qui ont tenté leur chance par le lac et les fôrets, mais jamais ils ont atteint les temples. Toutes les expéditions par le désert ont été dévastatrices. On sait très bien que la Dracolich contrôle le territoire, mais qui sait ce qui se passe vraiment en ces lieux.

Finalement, nos guerriers décident de se diriger vers les 2 volcans aux abords du lac. Ils traversent entre les volcans et comme ils approchent de la fin du canyon de lave, ils reçoivent la visite de petit être gluant et rougeate qui dégage une forte odeur de souffre. Après un beau combat, ils détruisent presque tous les ennemis. Comme il semble être leur habitude depuis quelques temps (ou presque), il y a toujours des survivants qui réussissent à s’échapper. On ne sait pas trop où ils vont, mais quand même.

La discussion sur la route entre nos aventuriers semble mouvementée. LaBourse aime explorer et se demande si un détour vers les sauvages de Croc-Blanc serait souhaitable pour en apprendre plus sur l’OBJET. Ces amis trouvent le détour un peu long. Finalement, l’idée semble bonne, mais par où passé. Devrions-nous rebrousser chemin et courir la chance de revoir les créatures de feu ? LaBourse propose de poursuivre jusqu’à la baie et d’emprunter les récifs pour aller rejoindre la plage sur le territoire des sauvages. De là, ils pourrait trouver leur chemin. Plan adopté par le groupe !

La journée commence à tirer à sa fin et il faudrait trouver un campement pour la nuit. En cours de chemin, nos aventuriers trouvent un embrachement qui descend vers la rivière et qui serait propice à se reposer pour la nuit.

Voir la suite dans Les cavernes de la rivière Gardone.

View
Le retour chez le Doge part2

Suite au combat de la forêt, le groupe fait une visite à l’auberge L’ami des aventuriers, dans le quartier des BarbeD’Or et se vante de leur évasion.

Beaucoup de nains vous regardent comme si ce que vous disez est impossible de revenir vivant du quatier des PeauDeRoc . D’autres pensent qu’il n’y a rien là ! Qu’ils peuvent en prendre 15 avec un bras dans le dos (espéront que le bras ne soit pas celui de leur hache, car ils auront des problèmes). En gros, les opinions sont mitigées. Dans l’ensemble, vous vous faites remarquer, mais est-ce bien ce que vous désirez ?

Le groupe se présente chez le Doge et doit attendre dans le portic que ce dernier puisse les accueillir.

Finalement, le Doge les accueille dans une grande pièce de banquet avec un anti-chambre permettant des audiences avec lui. Krachek prend la parole pour tenter de lui dire la vérité sur leur évasion, la mort du lieutenant Tofufric, la hache de ce dernier, la difficulté à rejoindre Miredricdric, du parchemin retrouvé dans leurs bagages et tout ce qui vient avec. Le goliath exhibe fièrement la fameuse hache avec l’emblème des PeauDeRoc. LaBourse parle de la rencontre avec une troupe des FilsD’acier qui n’aurait pas eu de considération pour le Doge et ses envoyés. En guise de loyauté, LaBourse remet un bâtonqui a été récupérer sur le magicien de ce groupe. Malheureusement, il ajoute que 2 snipers ce sont échappés. Yovi Nesoh Vokes tente d’aborder le sujet épineux de Croc-Blanc et du fameux objet dont il est question dans le parchemin.

Après un temps de pourparler, Voibur approche le Doge pour lui annoncer la visite d’un émissaire des FilsD’acier. Ce dernier demande au groupe de se retirer quelques instants et de se rafraîchir au banquet en attendant. En croisant l’émissaire, ils remarquent bien la cicatrice distinctif de ce clan soit sur le derrière de la tête. Ils s’installent pour se restaurer et ce font appeler peu de temps après. En entrant dans l’anti-chambre, LaBourse parle à l’émissaire du groupe rencontré dans la forêt et du bâton récupéré. Cela déclenche la colère de ce dernier et un combat s’en suit.

Malgré la puissance de l’émissaire et de ses acolytes, le groupe se fait un plaisir de les tuer tous, même devant le dernier qui demandait qu’on l’épargne. Le Doge est ravi de voir l’efficacité de ce groupe. Il décide donc, de leur donner une mission : aller récupérer l’objet aux temples de Zéhir. Ils recoivent congé du Doge, on leur assigne des quartiers pour la nuit et qu’ils auront leurs instructions demain matin.

À suivre…

View
La vérité

Bien qu’il sera difficile de ne pas ce faire tuer par le Doge lors de notre prochaine rencontre avec lui, le plus facile sera de dire la vérité mais pas toute. Ce que je veux dire, c’est qu’il sera plus facile pour nous de le convaicre de notre bonne fois avec de véritable fait. De cette façon, je nous vois mal lui raconter 100% de messonge car il y aura un trop grand risque que notre histoire ait ni queu ni tête.

Y a t-il un bon menteur parmis nous?? ce que je doute. Donc allons y pour un maximum de vérité. Comme disait oncle Piedpartout, il est toujour plus facile de défendre une fausse vérité qu’un mensonge.

LaBourse

View
Pris entre le marteau et l'enclume

On utilise cette expression pour qualifier le genre de situation dans laquelle on s’est mis. Ça fait mal des 2 cotés.

J’ai choisit mon camp il y a un an quand j’ai quitté Lundum pour aller à Enkélum. Les manière des PeauDeRoc sont un peu brutal , mais bon on ne demande pas aux nains d’être aussi smooth que les Eladerin. Je décèle dans les paroles de MirDrikDirk une certaine noblesse. Je vais l’appuyer.

Faudra faire attention en face du Doge. On n’aura pas droit à de 2em chance.

Krachek.

View
Le combat dans la forêt

En retournant dans le quartier des BarbeD’or, le groupe s’aventure par la fôret pour renforcer leur histoire d’évasion du cachot des PeauDeRoc et regagner le quartier des BarbeD’Or pour rencontrer le Doge.

Parfois le hasard est bizarre et le groupe rencontre un groupe qui est une patrouille du Clan FilsD’acier. Après quelques questions, il semble que le combat soit inévitable.

Vous réussissez à éliminer le leader et les 3 soldats, mais 2 sniper vous échappent quand ils voient leur leader mort. Probablement, qu’ils retournent alerter leur clan. LaBourse récupère le bâton du magicien qui est mort.

View
La rencontre de Miredricdric

Le lendemain matin, Loinus se présente à l’Auberge Au tonneau crevé. La discussion s’amorce quand tout à coup, nos 4 aventuriers se font cagoulés sans avertissements et surtout sans aucune possibilité de s’y opposer. Malgré tout David tente de se débattre et après que l’on décide de lui attacher les jambes et de le trainer au sol sans faire attention, il semble qu’il devienne coopératif.

Après un parcours sinueux (embarque dans une charette, débarque, monter et descendre des escaliers), nos aventuriers sont mis dans une salle, on leur pousse une chaise derrière les genoux et les invite à prendre place. Après avoir enlevé leur cagoule, nos amis reconnaissent Loinus au côté d’un homme qu’ils déduisent être Miredricdric.

Ils tentent bien que mal de raconter leur histoire avec le Doge pour finalement convaincre de leur intérêt à la cause des nains et peut-être même ceux de PeauDeRoc. Beaucoup de discussion pour découvrir d’où vient le parchemin que LaBourse avait remis à Krachek. Le message parlait d’un objet, des marais de Zéhir et des temples ainsi que des difficultés d’un groupe de nains à la solde du Doge. Après discussion, David suppose que le parchemin aurait été mis dans les sacoches du halfing (LaBourse) en espérant qu’il soit découvert par le Clan PeauDeRoc suite à la mort du groupe. Qu’ils n’étaient que de la chair à canon envoyée livrer un message indirect.

Finalement, Miredricdric demande à nos aventuriers de jouer les agents doubles et d’infiltrer le Doge pour en savoir plus sur l’objet. Il accepte de les aider dans leur plan de berner le Doge s’ils acceptent de jouer les agents doubles. Ce qu’ils font.

La version officielle sera qu’un groupe d’aventuriers composés de 2 nains, d’un goliath et d’un halfing a été embarqué par Tofufric, le gardien de cachot pour Miredricdric. Le groupe aurait réussi à se libérer en ne laissant aucune trace. Ce qui veut dire qu’ils ont tué Tofufric et ses effets personnels (lire ici une hache avec la marque du Clan PeauDeRoc).

View
Réponse à LaBourse

Le Goliath est très téméraire. Il me fait penser à certains paladins nains qui se croient invulnérables avec leur Plate et leur Bouclier. Mais notre ami David n’a pas de Plate , ni de bouclier, alors avant de foncer dans le tas il devra mieux évaluer la situation. J’ai repris un de mes vieux pouvoirs que j’utilisais quand j’étais videur de bar à Lundum, je devrais pouvoir mieux intervenir en melee.

Mais pour les Goliath je comprends mieux maintenant comment ce peuple a pu tomber si facilement dans la guerre civile permanente. S’ils sont tous aussi prompt à frapper leur allié leur citée doit être comme Lundum. La prochaine fois je vais intervenir.

Krachek.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.